Sandrine Monllor : voyager l’esprit libre !


logo Ideoz

Parmi tous les auteurs du guide « Solutions informatiques pour les TPE avec des logiciels libres » Sandrine Monllor a une particularité unique qui la dissocie des autres. Elle détient un rôle primordial au sein de l’équipe en étant le lien direct entre les informaticiens purs et durs et le lecteur néophyte qui cherche simplement à en savoir plus.

sandrine-monllor-gerante-IdeozEn effet, contrairement aux autres contributeurs de l’ouvrage, Sandrine n’est pas du tout informaticienne. Historienne et ethnologue de formation, elle a étudié au niveau thèse de l’évolution des pratiques des internautes consommateurs dans les communautés virtuelles et cela dès la démocratisation d’internet en France fin des années 90. Fascinée par l’évolution des pratiques internet, elle développe depuis une quinzaine d’années, des sites web modestes, mais toujours tournés vers le débat et l’échange.

IDEOZ : des conseils pertinents pour voyager intelligemment !

Aujourd’hui dans le cadre de son activité, Sandrine Monllor travaille en tant qu’éditeur et gestionnaire du site IDEOZ depuis juillet 2009. Un portail dédié au voyage principalement en Europe. Elle s’occupe essentiellement de l’édition et production de contenu, et s’inspire de l’expérience de passionnés en proposant des articles pratiques pour des voyageurs encore au stade de la préparation de leur destination.

Du contenu gratuit qui nécessite l’appui de publicités classiques mais aussi de partenaires tels que des annonceurs souhaitant figurer sur le site. Néanmoins, comme le souligne Sandrine « il y a aussi une partie axée sur la collaboration d’agences et guides de voyages locales basées en Europe (…) dédiés à des voyageurs itinérants qui ont envie de pousser un peu plus loin leur découverte ».

C’est en cherchant des personnes pour animer une rubrique de conseils informatiques pour débutants, que Sandrine Monllor a fait la connaissance il y a plusieurs années de Philippe Scoffoni. « A partir de là, on a sympathisé et échangé nos impressions et cela m’a poussé à me documenter et poser des questions sur les logiciels libres », affirme Sandrine expliquant que « Philippe m’a accompagné par la suite dans le développement des sites internet et a assuré la technique. Il m’a parlé de son projet de livre et m’a proposé de me joindre à l’équipe en tant que correctrice ».

Voyager oui ! Mais l’esprit libre !

De fil en aiguille les logiciels libres sont devenus monnaie courante chez IDEOZ: « j’utilise Libre Office pour le traitement de texte, Notepad++ pour l’édition des feuilles de style CSS, Firefox pour le navigateur, Thunderbird pour la messagerie, et WordPress pour le site d’IDEOZ », explique Sandrine Monllor. La seule entorse à cette liste concerne un gratuiciel de traitement d’image très connu : PhotoFiltre. « Il m’est arrivé d’utiliser GIMP mais il n’est pas si évident. Il y avait une nécessité de mode d’emploi pour comprendre ce qu’il y avait à faire et maîtriser un certain résultat», commente Sandrine Monllor qui en déduit que de toute manière elle sera sûrement amenée à l’utiliser à un moment ou un autre.

Mais le bilan reste très positif pour cette autoentrepreneuse, la gratuité d’utilisation des logiciels libres étant un avantage certain pour sa TPE. Il est très appréciable de son point de vue, d’avoir la possibilité de faire un don pour entretenir la communauté des personnes qui sont derrière le développement et de s’impliquer le cas échéant.

Aborder la technique de manière décomplexée

Plutôt discrète sur la sortie de l’ouvrage paru le 17 juin, Sandrine Monllor n’en est pas moins satisfaite du travail effectué et cela malgré le nombre conséquent de contributeurs. Assumant pleinement son rôle de correctrice, elle est de ce fait la première lectrice. « En découvrant le contenu, l’agencement des chapitres, la présentation didactique de chacun des logiciels sélectionnés, on ressent vraiment la logique : l’avantage c’est que le chapitre introductif est assez court pour ne pas ennuyer les lecteurs qui ne connaîtraient rien et suffisamment dense en information pour comprendre l’intérêt qu’il y a de recourir à ce genre de solutions », explique la gérante d’IDEOZ convaincue de l’apport réel de l’ouvrage pour les professionnels.

« Les solutions prises individuellement, m’ont paru pertinentes », commente Sandrine « car elles répondent a des besoins élémentaire que les TPE classiques peuvent rencontrer à tout moment ». C’est en se référant à son expérience, qu’elle estime que l’on peut aisément perdre pied dans le cadre de son activité quand elle tend à se développer. Un moment critique où l’on peut oublier des aspects essentiels,  comme répondre aux besoins de gestion, d’organisation et de communication de l’entreprise.

Sandrine va même plus loin et souligne  que cela peut permettre d’éviter de dépendre d’un prestataire coûteux en frais divers et d’acquérir par ce biais, une certaine autonomie. Cela peut prendre du temps, mais l’accessibilité de l’ouvrage compense largement. « Le livre aborde la technique de manière décomplexée quant à l’utilisation des logiciels, et l’on peut s’en sortir tout seul en suivant pas à pas quelque chose de didactique. On est pris en main. Cela m’a beaucoup plu», conclue-t-elle réjouie.