Logiciel libre : Brésil – France : le match ! Première période ! (1/3) 5


Dans ce contexte de coupe du monde brésilienne, véritable trou noir médiatique cristallisant à son paroxysme les désirs des meilleures nations du football à grand renfort de spots publicitaires et de débats stériles, on oublie trop souvent que le Brésil a d’autres priorités que le football. On serait d’ailleurs bien étonné de voir, l’avance sud-américaine prise sur la France en matière de développement de logiciels libres…

migration hardware vers des solutions libres !Les migrations vers des logiciels libres : Brésil 1 – France 0

 Le Brésil est en effet un farouche partisan des logiciels libres. Depuis 2003, l’administration brésilienne a remplacé plus de
300 000 postes sous licence Windows par le système d’exploitation Freedows, un OS trilingue conçu par la banque fédérale du Brésil, compatible avec des logiciels pour Windows et Linux.

Dix ans plus tard, on peine toujours à migrer vers des solutions libres dans l’hexagone, et cela malgré un terreau nettement plus favorable aux acteurs du libre et un Windows XP moribond. En effet, le support fraîchement abandonné par Microsoft concerne plus de 500 millions d’ordinateurs. Ainsi, 28 % des PC dans le monde sont susceptibles d’être obsolètes par une mise à jour Windows 7. Un équipement également important en France puisqu’il concerne encore 17% des pc mais qui tend à se réduire, si l’on observe le cas parmi d’autres de la CNAMTS (un établissement public national régulant les caisses primaires d’assurance maladie) qui a modernisé fin 2013 son parc informatique composé de 80 000 postes avec Windows 7.

Gendbuntu_12.04_screenshotA noter que depuis peu, l’administration française exprime le besoin de faire des économies et présente par le biais du major de Gendarmerie Stéphane Dumont « l’un des plus importants projets de migration de postes de travail Linux en France ». De ce fait, la Gendarmerie Nationale aura migré plus de 72 000 postes de travail d’ici fin de cet été (plus de 37 000 migrations ayant déjà été effectuées) sur une distribution Ubuntu baptisée «GendBuntu». Un début certes prometteur, mais qui restera anecdotique sans un engagement plus ferme de notre gouvernement.

Logiciel libre : Brésil – France (2/3)>>


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Logiciel libre : Brésil – France : le match ! Première période ! (1/3)

  • Guillaume

    Bravo la France!
    Migrer à 7 en 2013 alors que la fin du support est prévue pour 2015, quelle belle preuve de réflexion approfondie.

  • Nico

    En même temps, Microsoft ne respecte pas trop ses dates de fin de vie… Cest quand même le marché qui « décide ». Les entreprises ne veulent pas de windows 8… Donc je pense que seven durera surement plus longtemps que prévu.

  • Nico

    Pour info, le ministere de la justice a lancé cette annee la migration vers seven!!! Comme quoi il n’y a pas de coherence entre ministeres. Il faut reconnaitre en ce qui concerne la gendarmerie que c’est vraiment une décision courageuse ce qui est assez rare dans les hautes instances 😉

  • Bruno Soulié Auteur du billet

    Oui ils ont repoussé plusieurs fois pour XP, à priori le support pour seven devrait se prolonger jusqu’à 2020 (avec des maj ralenties ?) .

    Je ne savais pas pour le ministère de la Justice ! Merci de l’information, cela dit , je ne suis pas du tout étonné, c’est d’autant plus paradoxal que la gendarmerie s’équipe sur une distrib’ Linux de son côté…