Inkscape, nouvelle version et nouveau moteur de rendu Cairo


InkscapeInkscape est un outil de dessin vectoriel similaire à Illustrator, CorelDraw, et Xara X. Il se base sur le format standard SVG (scalable vector graphics) du W3C, mais est capable de lire ou écrire dans une grande variété d’autres formats, notamment PDF.

Le format SVG et Inkscape vous sont présentés dans le chapitre « Créer son image de marque » du guide des solutions informatiques pour les TPE.

Les images vectorielles sont constituées de courbes, de nœuds, d’aplats de couleur unie, d’épaisseur de trait. Ces images ne sont constituées que d’équations mathématiques, de positions et d’indication de couleur. D’ailleurs, vous ne les verrez jamais. Dans Inkscape, logiciel de dessin vectoriel présenté dans ce livre, vous ne verrez que le rendu (matriciel) de l’image vectorielle. Mais ce rendu est recalculé à chaque fois que vous modifiez l’image. Vous pouvez l’étirer à volonté, vos courbes seront toujours parfaitement lisses. En revanche, vous ne disposerez pas de la richesse de couleurs des images matricielles. Les images vectorielles sont utiles pour les logos, les schémas, les plans et autres cartes, les pictogrammes, tout sujet pouvant être représenté par des formes géométriques et des courbes.

Un nouveau moteur de rendu interne, Cairo a été mis en place. Il est le fruit de plusieurs années de travail et apporte de nombreuses améliorations de performances, et une représentation plus fidèle des dessins. Une partie du travail a été sponsorisé via le programme « Summer of code » de Google.

Parmi les nouveautés :

  • « Tracer du pixel art », permet de créer des dessins vectoriels à partir d’icônes, sprites, ou images bitmap ;
  • La bibliothèque de symboles permet de disposer d’éléments réutilisables -il est également possible de se servir de bibliothèques Visio ;
  • De nouvelles options d’aimantation et de nouvelles préférences facilitent le placement des objets avec les alignements souhaité ;
  • De nouveaux outils pour disposer les objets et positionner les éléments d’un dessin ;
  • Des tonnes d’autres petites améliorations ont également été apportées aux autres outils.

Pour une liste plus complète des modifications, reportez-vous aux notes de version détaillées (en anglais): http://wiki.inkscape.org/wiki/index.php/Release_notes/0.91

Inkscape supporte de nouveaux formats dont FXG, SIF, HTML5 pour l’export, ou VSD et CDR pour l’import. EMF et WMF peuvent désormais être importés ou exportés sur tous les OS. XCF, PDF, EPS et PS+LaTeX ont également reçu des améliorations.

Plus d’une douzaine d’extensions ont été ajoutées, avec notamment un générateur de grille isométrique, un outil de découpe de bitmaps, un extracteur et un fusionneur de textes, de l’ajustement HSL, le remplacement de police, un créateur de diagrammes de voronoï, et d’autres !

Par ailleurs, les développeurs d’Inkscape prévoient une rencontre à Toronto fin avril 2015 pour un hackfest. Vous pouvez aider à améliorer Inkscape en faisant des dons pour aider à financer les coûts de voyage, d’hébergement, et de location de salle, pour que les volontaires de partout dans le monde puissent venir assister au Hackfest en personne : https://inkscape.org/en/donate/hackfest/

Vous pouvez télécharger la nouvelle version sur ce lien.

Source: Sortie d’Inkscape, version 0.91 !